Dans l’antiquité, pour obtenir un rêve bénéfique il fallait dormir dans le temple. Le périple m’a emmenée au Festival des Songes d’Été dans la Chapelle des Pénitents Blancs.

Assise dans le cœur du sanctuaire avec pour seul instrument ma main et quelques poudres colorées, les ancêtres sont apparus se mêlant à la foule des spectateurs.

Là j’ai ressenti ce que partage, don et émerveillement veulent dire mais il fallait une messagère digne de ce nom pour que le songe prenne forme.

Merci Gabrielle pour ce cadeau céleste.

Chantal Jumel, Kolam, Kalam, peintures éphémères de l'Inde du Sud
http://www.chantal-jumel-kolam-kalam.com

Top